Thomas, ingénieur études et développement, a participé à l’édition 2016 de la Global Game Jam Nancy-Luxembourg. Retour sur un hackathon passionnant.

ITs4U Global Game Jam Thomas Huard
Quel est le concept de la GGJ ?
La Global Game Jam est un évènement mondial ayant trait aux jeux vidéo : partout dans le monde, des centaines de personnes se réunissent sur différents sites dans le but de créer un jeu en 48 h. Les équipes sont souvent constituées sur place et regroupent des développeurs, graphistes, animateurs (de personnages), musiciens mais aussi et surtout des passionnés de jeux vidéo. Le but n’est pas de gagner, mais de relever le défi des 48 h, de rencontrer des personnes, de partager ses connaissances et surtout de s’amuser !

Pour quelle raison as-tu voulu participer à la Global Game Jam ?
J’ai participé à la GGJ pour le défi personnel : n’ayant encore jamais pu participer à la création de jeux vidéo, j’y voyais la possibilité de découvrir l’envers du décor d’une de mes passions et je n’ai pas été déçu. Certains de mes amis, développeurs et tout autant passionnés, avaient déjà participé à l’édition précédente et c’est avec plaisir que nous nous sommes réunis pour cette édition 2016.

En quelques mots peux-tu nous décrire le déroulement de ces 2 journées ?
Intenses, pleines de rebondissements et très humaines. Le premier challenge est celui des 48 h : on donne le meilleur de soi pour mener nos idées à terme. Mis à part la présentation finale des réalisations, l’une des meilleures expériences reste les moments où, fatigué et ayant besoin d’une pause, on se lève pour aller voir la progression des autres équipes, échanger des idées, parler de nos passions / métiers. Car c’est cela l’esprit GGJ : pas de compétition, mais du contact et de la communication.

Projettes-tu de participer à de prochains évènements de ce type ?
Bien sûr ! Je serai déjà présent pour l’édition 2016 de la Barbecue Game Jam, cette fois-ci sur 24 h et avec un barbecue partagé entre tous les participants. Je serai évidemment présent pour l’édition 2017 de cet évènement. J’envisage aussi de prendre part à d’autres hackathons plus orientés programmation pure, comme le Game of Code en avril 2016 ! Soutenu par ITs4U pour ma participation cette année, c’est avec plaisir que je partagerai à nouveau cette expérience et pourquoi pas en équipe avec des collègues cette fois-ci.

Les jeux créés lors de l’évènement sont accessibles sur le site de l’organisateur.

Global Game Jam Technoport 2016